DIY : un tipi de jardin à faire soi-même

Habitat - DIY
18-10-2016
tipi
Un quartier général végétal pour petits aventuriers : un tipi en branches de saule plantées dans le sol est idéal pour se cacher, jouer aux indiens et vivre des aventures. Pour créer un tipi, quelques heures et quelques gestes simples suffisent, à condition d’utiliser les bons outils de jardin. Construit en automne, il pousse de lui-même pendant les mois qui suivent jusqu’à devenir au printemps et en été une véritable aire de jeu pour les enfants.

Tipi de jardin

Difficulté : ♦♦♦♦♦
Réalisation : 4h
Dimensions : hauteur 2,5 m / diamètre 2 m

Il vous faudra :

• 10 branches de saule épaisses d’au moins 3 m de long
• 4 renouées en pot
• Un certain nombre de fines tiges de saule à tresser
• Corde de chanvre de 5 m de long
• Liste des outils
• Élagueur sans fil Keo Bosch
• Taille-haies sans fil Bosch AHS 55-20
• Coupe-bordures Bosch ART 24
• Accessoires
• Gants de travail
• Divers
• Escabeau
• Bêche
• Corde d’environ 1,2 m de longueur

 

Etape 1


La première étape consiste à couper les dix branches de saule (assez épaisses) d’une longueur d’environ 3 m qui seront ensuite plantées dans la terre. Avec l’élagueur sans fil Keo, rien de plus facile que de couper des branches même épaisses.

Tipi de jardin

Etape 2


À l’aide de la bêche, creusez à la périphérie d’un cercle de 2 m de diamètre une tranchée circulaire de la largeur de la bêche et de 40 cm de profondeur. Veillez ce faisant à ne pas creuser à l’endroit où se trouvera plus tard l’entrée du tipi. Pour permettre aux enfants d’entrer et de sortir facilement, prévoyez une ouverture d’environ 70 cm de largeur.
Conseil : Pour obtenir un cercle parfait, plantez dans le sol un bâton droit assez court à l’endroit où se trouvera le centre du tipi et y attacher une corde. Nouez l’autre extrémité de la corde à la bêche de façon à ce qu’il y ait à peu près 1 m entre le bâton et la bêche. Déplacez la bêche en cercle autour du bâton en marquant le sol toutes les dizaines de cm pour délimiter le cercle.

Tipi de jardin-étape2

Etape 3


Plantez à présent dans la tranchée les branches de saule coupées précédemment à une distance d’environ 60 cm l’une de l’autre et les faites-les se rejoindre à leur extrémité supérieure. Pour plus de facilité, demandez l’aide d’une seconde personne.
Attention : N’oubliez pas la place de l’ouverture ! Liez les branches les unes aux autres un peu au-dessous de la pointe avec une corde en chanvre, de façon à obtenir la forme typique d’un tipi.

Tipi de jardin-étape 3

Etape 4


Plantez dans le sol les tiges à tresser plus fines entre les branches de saule (leur nombre dépend de la densité de végétation que doit avoir le tipi par la suite). Procédez ensuite au tressage en diagonale des fines tiges, en commençant d’un côté de l’entrée, à environ 20 cm du sol. Répétez l’opération jusqu’à ce que le tipi soit recouvert de bas en haut et sur tout le pourtour de tiges de saule tressées. Rebouchez ensuite la tranchée avec la terre qui avait été extraite.
Conseil : Plantez en plus quatre renouées entre les branches de saule – elles créeront une couverture végétale luxuriante. Si vous voulez que votre tipi reste vert toute l’année, ajoutez quelques plans de lierre.

Tipi de jardin-étape 4

Etape 5


Pour que le tipi devienne bien vert, il faut d’abord que les branches et tiges de saule se mettent à bourgeonner. Elles ont besoin pour cela d’un doux air de printemps et de quelques averses. Dès que le feuillage sera devenu dense, le tipi sera un abri protégé idéal pour les petits indiens. Pour qu’il puisse être utilisé longtemps et qu’il reste décoratif, taillez à intervalles réguliers les branches de saules avec un taille-haies.
Conseil : Pour que le tipi soit bien mis en valeur dans le jardin et qu’il ne soit pas entouré d’herbes hautes, coupez régulièrement l’herbe avec un coupe-bordures.

Tipi de jardin-étape 5