6 raisons de venir à Bordeaux

Culture - Visites et sorties
19-10-2016
cite-du-vin

European Best Destination 2015, ville préférée des Français*, 4e au palmarès des villes étudiantes**, trois chefs étoilés - Philippe Etchebest, Gordon Ramsay et Pierre Gagnaire - installés en moins d’un an… Bordeaux attire comme un aimant !




6-bonnes-raisons-de-venir-a-bordeaux



ON NE PARLE QUE D’ELLE


Après un lifting complet qui aura duré 15 ans, Bordeaux a retrouvé toute sa splendeur du XVIIIe siècle avec sa pierre blonde et son cœur historique classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2007. Et avec l’ouverture de la LGV en juillet 2017, Bordeaux la Belle ne sera plus qu’à 2h05 de Paris.

 

ELLE INCARNE LA DOUCEUR DE VIVRE


Des terrasses à chaque coin de rue, des bars branchés, des boutiques design, des skate-parcs et une flopée de néo-bistrots chics… la ville a pris un gros coup de jeune. Ici le soleil brille 350 heures de plus qu’à Paris et les joggeurs se retrouvent tous les soirs sur les quais aménagés, avant de prendre un verre rive droite avec vue sur la Garonne et les façades illuminées de la place de la Bourse. Jamais le temps de s’ennuyer, l’agenda culturel est toujours bien rempli : expositions, concerts, lectures, spectacles et arts de rue rythment les saisons.

bordeaux-tourisme



ELLE N’A PAS FINI DE SE REDESSINER


Cap sur le Grand Bordeaux 2030 ! Aux quatre coins de la ville, la cité se réinvente. Au nord, le chantier titanesque des Bassins à Flot prend forme avec les premiers habitants qui se sont installés en 2015. Au sud, la nouvelle gare devrait achever sa mue en 2017 pour l’inauguration de la LGV. Autour, c’est tout un quartier qui est en train de sortir de terre : Bordeaux Euratlantique, un des plus vastes projets d’aménagement en France. Rive droite, après le quartier Bastide-Niel, le coup d’envoi de la requalification a été donné pour celui de Brazza, juste en face du Parc aux Angéliques, dont la seconde tranche est en cours d’aménagement elle aussi… Pas le temps de souffler, 2030 c’est demain.

 

ELLE EST LA CAPITALE MONDIALE DU VIN


Et encore plus cette année depuis l’ouverture de La Cité du Vin le 1er juin 2016, lieu unique de découvertes et d’expériences. Comme Bilbao a son musée Guggenheim, Bordeaux a désormais son phare, son emblème, posté à l’entrée de la ville et dominant la Garonne. Une année décidément très particulière avec la 10ème édition de Bordeaux Fête le Vin célébrée du 23 au 26 juin 2016, qui a accueilli près de 700 000 visiteurs venus déguster les 80 appellations de Bordeaux et d’Aquitaine.

Cité du vin

ELLE PENSE DURABLE


Rajeunie, épanouie, vibrante, joyeuse, adepte des circulations douces avec son tram, ses VCub et ses voitures électriques, Bordeaux respire ! La métropole est un véritable territoire d’expérimentation pour le développement durable : réduction de la circulation automobile, sauvegarde du patrimoine, promotion des circuits courts, préservation de la qualité de l’air et de la biodiversité, production d’énergies vertes locales…

 

ELLE EST LA PORTE DU SUD OUEST


La liste des escapades depuis Bordeaux donne le tournis. À 1h, voilà Arcachon et son bassin, les huitres et ses villas Belle Époque, ou Saint-Emilion et son vignoble classé UNESCO. Pour les sportifs et amoureux de la nature, le littoral offre quelques unes des plus belles plages sauvages de France. À 2h au Nord, le vieux port de la Rochelle ouvre sur l’archipel des îles magiques : Oléron, Ré, Aix et Madame. Plus à l’Est, plongée dans une terre de délices, le Périgord, à moins de se laisser tenter par l’ambiance festive et le caractère bien trempé du Pays Basque. Dépaysement garanti.

Article de Julia Zimmerlich pour Bordeaux Tourisme

* Étude 2015 par l’Institut CSA pour l’Observatoire du bonheur
** Palmarès 2015-2016 du magazine l’Étudiant