partenaires-mavilleamoi

Cinq jours à Amsterdam

Découvrir / Voyager - Europe
02-04-2019
Cinq jours à Amsterdam pour visiter

J’ai choisi la mi-saison pour aller à Amsterdam et découvrir les charmes et spécificités de la capitale hollandaise. Cela permet à la fois d’éviter la foule de touristes estivaux et la rigueur de l’hiver. En préparant un minimum votre séjour, il est possible de voir pas mal de choses en 5 jours. Pour cela, la carte I Amsterdam est très pratique. Elle s’achète en ligne et se récupère à l’aéroport.
par Claire Le Bar à Voyages.


Les activités incontournables


Voguer sur les canaux : avec plus de 100 km et 1500 ponts, les canaux d’Amsterdam sont plus nombreux qu’à Venise. Pour les parcourir en bateau, 2 options s’offrent à vous : emprunter les transports en commun «canal bus», ou faire une croisière d’1h comme celle incluse avec la carte I Amsterdam.


Flâner sur le marché aux fleurs flottant : situé sur le canal Singel, ce marché est construit sur des péniches. Il est agréable de s’y balader pour acheter graines, bulbes ou tulipes, symboles de la ville. 



Visiter les fabriques de diamants : le musée du diamant ainsi que les maisons Coster et Gassan vous diront tout sur le diamant. Pour plus d’information, consultez notre article spécifique sur notre blog.


Déguster des fromages : ne manquez pas une dégustation commentée chez Reypenaer, maître affineur et maison centenaire. 6 fromages vous sont proposés, accompagnés de vins pour en extraire les meilleurs arômes. 


Se balader dans les quartiers : la Ceinture des Canaux Sud est sympa car c’est le coin des antiquaires. Reguliersgracht, le canal aux 7 ponts, offre une promenade romantique et un bon angle pour faire des photos. Le quartier Joordan est l’un des plus jolis avec ses ponts et canaux au nom de fleurs, ses restaurants et ses boutiques vintage ou design. Par curiosité, j’ai aussi voulu voir le quartier rouge attirant les hommes en mal d’amour. Ce quartier appelé De Wallen, l’un des plus anciens de la ville, ne m’a pas semblé aussi sordide que je pensais. Il y a beaucoup de touristes et même des familles. On y trouve le Musée de l’érotisme, des boutiques spécialisées et de nombreux coffee shops enfumés. 


La découverte des musées et des sites historiques


Ils sont tellement nombreux que vous devrez faire un choix. Pour ma part j’ai opté pour les musées d’art. Celui de Van Gogh que j’ai adoré, mais aussi l’incontournable Rijksmuseum et la Maison Rembrandt. J’ai complété ces visites avec celles de maisons d’époque et de lieux culturels pour en savoir plus sur l’histoire d’Amsterdam :


Musée Van Loon : cette maison du XVIIe abrita le peintre Ferdinand Bol, étudiant de Rembrandt ainsi que Willem Hendrik Van Loon, l’un des cofondateurs de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Les lieux sont très beaux et encore habités. On y découvre de jolis meubles, de la vaisselle et de l’argenterie. La demeure s’accompagne d’un jardin calme et d’écuries transformées en salle d’exposition présentant les portraits des ancêtres et les carrosses de M. Van Loon.



Musée Willet Holthuysen : cette maison est plus grande que la précédente et gérée par la mairie depuis qu’une riche veuve la légua en 1895. On y trouve beaucoup d’objets, vaisselle, cuivres, ainsi qu’une jolie collection de meubles. 


Synagogue portugaise : cette visite est surprenante mais on y apprend beaucoup sur la culture locale et l’importance du judaïsme aux Pays-Bas. Cette synagogue de la communauté séfarade, éclairée à la bougie exclusivement, est l’une des plus grandes d’Europe. Un audio guide (indispensable !) est proposé à l’entrée et les hommes doivent revêtir une kipa qui leur est prêtée. Le lieu peu fréquenté permet de déambuler tranquillement. Ici, règne une certaine sérénité qui invite au recueillement. Je n’ai pas visité la maison d’Anne Franck par choix mais il semble qu’on en apprenne bien plus en visitant la synagogue que la sombre maison où des hordes de touristes font des selfies.




Palais Royal : bienvenue dans l’une des demeures du roi Willem Alexander ! Ce palais du XVIIe qui ne se visite qu’en l’absence de la famille royale est constitué d’un grand nombre de salles à la taille démesurée. Les lignes architecturales de cet imposant bâtiment sont assez sobres, voire austères. Les pièces sont ornées de lustres monumentaux, de sculptures, de peintures ou de tapisseries et la majorité des murs et sols sont en marbre. L’édifice est soutenu par 13 659 piliers en bois permettant de l’ancrer dans le sol sablonneux. Autrefois, ce nombre devait être appris par coeur à l’école !


Béguinage : l’entrée n’est pas facile à trouver mais une fois arrivé, il est agréable de profiter du calme ambiant. On se croirait dans un village à l’intérieur de la ville. Ce lieu a été créé pour des femmes, les «béguines», qui vivaient recluses de la société. Bien que ces femmes n’étaient pas des religieuses, elles pratiquaient la prière et s’occupaient des personnes âgées. L’ensemble des bâtiments date du XIVe et inclut deux églises, un joli jardin et les plus vieilles maisons d’Amsterdam.


Shopping


Si vous êtes addict au fromage, rapportez quelques parts de vieux gouda. Vous trouverez de nombreuses boutiques mais la maison Reypenaer est une valeur sûre. Côté botanique, rendez-vous dans la boutique du musée de la tulipe (quartier Joordan). J’y ai même trouvé un bulbe portant mon nom de famille ! Si vous voyagez avec vos enfants, faites un petit tour au magasin de jouets Tinkerbell (10 Spiegelgracht). Son ours mécanique vous accueille en soufflant des bulles de savon. Pour la déco, visitez la boutique Frozen Fountain : mobilier, décoration d’intérieur et objets design ou de style scandinave. Les pièces proposées sont originales mais assez chères. Enfin, si c’est votre tasse de thé, il existe de nombreux coffee shops et boutiques spécialisées, où vous trouverez, entre autre, de la tisane au cannabis.




Où manger ?


Difficile de choisir parmi tous ces restaurants. Voici une sélection d’adresses que j’ai testées et que j’ai aimées.

Dans le quartier populaire Oud-West, ne manquez pas l’ancien dépôt de tramways reconverti avec des boutiques et un espace de street food : Food Hallen. Le cadre est vraiment agréable. On y trouve une variété de comptoirs avec poissons, sushis, viandes, cuisine italienne ou vietnamienne, pâtisseries françaises… Ce qui permet de manger en fonction de son humeur du jour. On commande et on s’assoit où on veut à de grandes tables à partager.




Dans le quartier Joordan :


Black & Blue steack house : salades copieuses, plats végétariens, burgers servis dans une ambiance familiale. Situé à deux pas de la Maison d’Anne Franck, le restaurant est ouvert tous les jours avec un service tardif.


De Bolhoed, restaurant végétarien/vegan offre une ambiance calme et une décoration d’objets recyclés. Les plats sont bons et copieux mais le service est très lent et il n’est pas possible de commander après 21h30.


Vlaming est un restaurant cosy, où les toiles d’artistes sont exposées. L’accueil est excellent avec, au menu, soupe au bleu et choux fleur, boule de crabe et saumon avec carpaccio de thon, salade de légumes grillés, thon au wakame, raviolis aux légumes… 


De Struisvogel («l’autruche») est un minuscule restaurant sombre, éclairé à la bougie. Côté nourriture, c’est du bio majoritairement : soupe asiatique (carottes, coriandre, citronnelle, potiron),  risotto chèvre/légumes, glace maison au chocolat blanc et noix...


Consultez l’intégralité de cet article sur bar-a-voyages.com

Photo de profil de baravoyages

Le Bar à Voyages est un blog pour les assoiffés de bons plans, conseils pratiques, bonnes adresses, lieux incontournables, anecdotes surprenantes et rencontres atypiques autour du monde. Ce blog a été créé par 3 amies, Claire, Magali et Sophie, amoureuses des escapades en France et passionnées de voyages. Tel un bar de quartier, Le Bar à Voyages c’est le bistrot du coin version 2.0 ! Un lieu virtuel mais convivial où l’on aime se retrouver dans une ambiance décontractée pour refaire le monde, partager, échanger et raconter nos expériences, nos découvertes et nos voyages. 
 Facebook : Bar à Voyages
Twitter : @BarAVoyages
 Instagram : @baravoyages