partenaires-mavilleamoi

Visite de la capitale luxembourgeoise

Découvrir / Voyager - Europe
21-06-2019
Visite de la capitale luxembourgeoise

Photo : Polina Sushiko / Unsplash


Embarquement immédiat vers la capitale de l’une des plus petites nations d’Europe, Luxembourg Ville, pour en apprécier tous les trésors, les contrastes et découvrir que ce n’est finalement pas une destination aussi chère que l’on pourrait penser.

Claire

Le Bar à Voyages



Une capitale différente


Luxembourg Ville compte 104 000 habitants et la moyenne d’âge est jeune, ce qui en fait une capitale super dynamique. De nombreux travailleurs sont frontaliers. Donc la ville est plus vivante en semaine que le week-end mais les tarifs hôteliers sont très intéressants le week-end.


Autre particularité, la majorité des résidents est constituée d’étrangers, ce qui garantit une ambiance cosmopolite ! Enfin, c’est une destination très verte avec un tiers de sa superficie recouverte de parcs, jardins et bois.


Une ville tout en relief


Luxembourg Ville présente une topographie originale. Formée de plateaux et de vallées, elle se découpe en quartiers distingués par différents dénivelés. 



La ville haute : le point névralgique


C’est ici que se dresse le Palais Grand-Ducal, présentant une belle façade de style Renaissance flamande. L’intérieur ne peut se visiter que lorsque le chef de l’État et sa famille partent en vacances. La relève de la garde est un spectacle à ne pas louper.






Le Palais Grand Ducal - Photo : Claire / Bar à Voyages



Depuis la rue de la Reine, vous arriverez sur la place Guillaume II où siège la mairie. D’ici, vous entendrez le joli carillon de la Cathédrale Notre Dame tinter tous les quarts d’heure. Empruntez le passage de l’Hôtel de Ville jusqu’à la place d’Armes pour admirer le Cercle Municipal, une jolie bâtisse utilisée pour les grandes réceptions. 






Le cercle Municipal - Photo : Claire / Bar à Voyages



Également à voir, la Villa Vauban, transformée en musée d’art, située dans un magnifique jardin public.

Et si vous souhaitez tout savoir sur la capitale, rendez-vous au Musée d’Histoire qui présente la ville depuis le moyen-âge et ses reconstitutions topographiques. Vous pourrez profiter d’une belle vue depuis la terrasse du musée.


Pour jouir d’une autre vue sur la vallée de la Pétrusse, dirigez-vous Place de la Constitution, au pied de la statue dorée la Gelle Fra. Sinon, pour avoir vue à la fois sur la ville haute, la ville basse et la vallée de la Pétrusse, rendez-vous au bar panoramique de l’hôtel Sofitel.

 


 

La Gelle Fra - Photo : Sergio Rodriguez / Unsplash


La ville basse : cité historique


Pour passer de la ville haute à la ville basse sans vous fatiguer, empruntez l’ascenseur public.


La vieille ville est couronnée par les vestiges de la forteresse et des remparts, dont une partie a été édifiée par Vauban. Ici, au fond de la vallée, vous ne trouverez ni bureaux ni boutiques. Seuls les cafés et restaurants fleurissent les petites ruelles des quartiers qui s’apparentent à un village le long de la rivière Alzette.


Le quartier de Grund est reconnaissable grâce à l’abbaye bénédictine de Neumünster et sa flèche. Elle a été transformée en un centre culturel. Egalement situé dans ce quartier, le Musée national d’histoire naturelle installé dans l’ancien hospice St Jean.






Quartier de Grund - Photo : Claire / Bar à Voyages




Le quartier de Plaffenthal abrite les 2 tours Vauban. Il est d’ailleurs intéressant de faire le circuit Vauban qui vous mène à travers la ville en empruntant les vieilles portes pour découvrir les vestiges des édifices bâtis par cet architecte.


Dans le quartier de Clausen, la maison natale de Robert Schuman, «Père de la pensée européenne», mérite le détour. Ce quartier se distingue par son décor industriel où l’on imagine la vie ouvrière de l’époque.


Enfin, ne manquez pas une visite sur le rocher du Bock, berceau de la ville. Juste en dessous, se trouve un lieu de visite incontournable : les Casemates du Bock. Classées UNESCO, elles constituent un immense système souterrain de défense militaire construit à partir de 1644, creusé dans la roche sur plusieurs étages. Ici s’abritaient des soldats, leur matériel et leurs chevaux.


Les galeries de 23 km de long, furent entamées sous la domination espagnole puis agrandies par Vauban. Grâce à l’existence de ces bastions, Luxembourg Ville fut surnommée la Gibraltar du Nord. Plus tard, ce labyrinthe rocheux servit d’abri pendant les bombardements des 2 guerres.






Casemates du Bock - Photo : Claire / Bar à Voyages




Le plateau du Kirchberg : la plate-forme du business


Siège de plusieurs institutions de l’Union Européenne, cette colline abrite des édifices modernes au design original comme la Philharmonie de forme elliptique et le musée d’art moderne MUDAM. Toutefois le petit musée Drai Eechelen, établi au sein du fort Thüngen, fait exception au milieu de ce décor futuriste : on y découvre l’histoire de la ville et du pays. Au sous-sol on parcourt un tunnel, tandis que sur le toit, on dispose d’une belle vue sur la ville haute.





Musée Drai Eechelen - Photo : Claire / Bar à Voyages


Pour se restaurer


L’art de vivre revêt une importance capitale au Luxembourg. Saviez-vous qu’il est de tradition luxembourgeoise de savourer une bonne pâtisserie dans l’après-midi ? La spécialité du pays c’est la quetschentaart (tarte aux prunes). Le Namur et Oberweis, fournisseur officiel de la Cour, sont des références en matière de pâtisseries. A l’entrée d’Oberweis, les gâteaux sont présentés tels des bijoux dans des vitrines aux allures de coffre-fort.


Pour rester dans le sucré, Veneziano offre de très bonnes crêpes et glaces. Quant à Chocolate House, situé en face du Palais Grand-Ducal, vous pourrez y savourer 1000 parfums de bâtons chocolatés à faire fondre dans du lait chaud. 


Côté salé, l’îlot gastronomique du Fëschmaart regroupe plusieurs restaurants dans les vieilles demeures enchevêtrées du XVIe s. Le chef du Bouquet Garni propose une fine cuisine. Am Tiirmschen à l’ambiance taverne est idéal pour goûter aux plats traditionnels dont les fameux kniddelen.






 Kaempf Kohler - Photo : Claire / Bar à Voyages



Sur la place Guillaume II, la Brasserie Guillaume est réputée pour ses carpaccios et ses vins blancs et Kaempf Kohler, une institution, propose une cuisine du marché sophistiquée. Onesto, à l’ambiance étudiante et bobo chic est la meilleure pizzeria de la ville. Dans la même rue, Chiggeri (qui signifie à la fois chicorée et «être pompette») est une brasserie avec jardin qui se distingue par sa carte aux 1746 vins.


Visiter et bouger pour pas cher


• La Luxembourg Card donne accès gratuitement à plus de 60 musées et attractions touristiques et à tous les transports en commun, non seulement dans la capitale mais dans l’ensemble du pays.


• Il existe de nombreuses pistes cyclables qui rendent la découverte de cette ville très agréable à vélo. Le réseau de vélo-partage Veloh propose un abonnement à un tarif intéressant.






Réseau de vélo-partage Veloh - Photo : Claire / Bar à Voyages



• N’oublions pas les nombreuses animations gratuites en été : Summer in the city, un festival éclectique regroupant animations sportives, musicales et culturelles. Le Blues’n Jazz Rallye et sa cinquantaine de concerts, Streeta(rt)nimation avec 100 spectacles de plein air et d’arts de la rue. Mais en dehors de la période estivale, Luxembourg Ville propose aussi un programme culturel avec le festival de rock-pop-blues-jazz Live at Vauban, les Winter Lights et le Printemps Musical, festival de musique jazz et classique.


• Si vous êtes addict au shopping, ne manquez pas City Shopping Info Point (place d’Armes) où sont référencées toutes les boutiques de la ville. On vous aidera à trouver le produit ou la marque que vous recherchez et vous pourrez repartir avec le City Shopping Guide gratuitement. Les armoiries figurant à côté du nom du commerce indiquent que celui-ci est un fournisseur de la Cour.


• Le prix de vente maximum des carburants est fixé par le gouvernement et globalement c’est moins cher qu’en France.


• La TVA est moins élevée qu’en France.

Bref, Luxembourg Ville n’est pas aussi chère qu’on pourrait le penser !



Par Claire Pimenta de Miranda Bar à Voyages 


Lire l'intégralité de l'article sur le blog Le Bar à Voyages


Le Bar à Voyages est un blog pour les assoiffés de bons plans, conseils pratiques, bonnes adresses, lieux incontournables, anecdotes surprenantes et rencontres atypiques autour du monde. Ce blog a été créé par 3 amies, Claire, Magali et Sophie, amoureuses des escapades en France et passionnées de voyages. Tel un bar de quartier, Le Bar à Voyages c’est le bistrot du coin version 2.0 ! Un lieu virtuel mais convivial où l’on aime se retrouver dans une ambiance décontractée pour refaire le monde, partager, échanger et raconter nos expériences, nos découvertes et nos voyages. 


Facebook


Twitter


Instagram