partenaires-mavilleamoi

Découvrez Berlin

Découvrir / Voyager - Europe
28-01-2020
Découvrez Berlin

Parce que l’évasion, c’est aussi partir pas très loin, nous voulions une escapade de 4 jours, en amoureux, sans les enfants. Nous avons porté notre choix sur Berlin parce qu’une copine baroudeuse nous a offert un guide « Berlin en quelques jours » pour nous motiver. Voici ma sélection en 10 points pour « vivre » la capitale allemande comme nous avons aimé la découvrir !


1. Un minimum, ton voyage tu prépareras


Même si c’est clairement une destination où l’on peut (et doit !) laisser faire le hasard, organisez votre séjour. Ainsi, préparez votre visite du Reichstag, qui abrite le Parlement allemand. Situé juste à côté de la porte de Brandebourg, l’imposant édifice est surmonté d’une gigantesque et impressionnante coupole en verre. Les Allemands n’ont pas peur du mélange des genres architecturaux, en voilà un bon exemple ! C’est gratuit, mais, bâtiment officiel oblige, il faut réserver en ligne votre visite et montrer patte blanche pour y rentrer, en justifiant votre identité. Quelle que soit l’heure de votre visite, une fois en haut, vous apprécierez aussi bien la vue extérieure qu’intérieure… Il parait que le coucher de soleil est splendide !




2. Chez l’habitant, tu logeras


Ce n’était pas prévu au début, mais finalement, cette option a été l’un de nos meilleurs choix pour mieux appréhender la vie berlinoise et ses habitants. Dans la chambre où elles nous ont accueillis, au cœur de Kreuzberg, quartier alternatif et multiculturel de Berlin, nos logeuses nous ont décrit cette “stimmung” (ambiance) particulière qui anime la ville. Nous avons pu en faire l’expérience dans ce coin de Berlin, mais aussi partout ailleurs. Les gens se croisent sans se juger, ce qui est très appréciable. Nous nous sommes baladés sans aucune crainte partout et à toute heure. En plus, nos hôtesses ont été de très bon conseil en nous donnant de vrais bons plans !


3. À pied, tu te promèneras


Lorsque c’est possible, évitez au maximum les transports en commun et chaussez-vous bien ! Berlin est bien desservie, mais il y a tant à voir et tant d’occasions de se laisser surprendre quand on arpente la ville à pied… Du street art, de la musique qui nous guide vers un concert de rue improvisé, des bars cachés dans des terrains vagues… La plupart des lieux que nous avons préférés pendant ce séjour, nous les avons trouvés au hasard de nos balades, en haut d’un escalier, au coin d’une rue.


Cela implique de trouver un logement proche du centre. Et aussi de bien organiser ses parcours par quartiers : vous marcherez facilement plus de 15 kilomètres dans la journée. Berlin est tout de même une TRÈS grande ville. En seulement 4 jours, difficile d’en faire le tour quand on choisit d’être uniquement piéton. Autre option : le vélo !


4. Les terrains vagues et les espaces verts, tu arpenteras


Après 30 ans de séparation, les espaces laissés vides par la destruction du mur ont été réinvestis par ses habitants. Ici, pour construire un quartier complet comme à la Postdamerplatz. Là, pour créer une plage en plein milieu d’un terrain vague. Une plage ! La si bien nommée Charlie’s Beach, juste à côté de Checkpoint Charlie. Une parenthèse originale en plein cœur de la ville, une pause les pieds dans le sable, autour d’une bière et de wursts commandés aux food trucks.




Naturels ou aménagés, arborés ou fleuris, une multitude d’espaces existent pour oublier que l’on se trouve au cœur d’une grande métropole, à l’instar des anciennes pistes de l’aéroport de Tempelhof, aujourd’hui véritable terrain de jeu à ciel ouvert.
Même si le Tiergarten reste LE parc incontournable à Berlin, notre coup de cœur va au Prinzessinengarten. Un jardin partagé de quartier où tous se croisent, avec sa bière bio, son marché, son troc de plantes, ses animations… et dont l’entrée se trouve sur un rond-point !




5. À n’importe quelle heure, tu mangeras


Arpenter les rues et les quartiers, ça creuse ! Après le petit déjeuner continental sucré-salé, on enchaîne dès 11h sur la pause méridionale, avec un service jusqu’à minimum 15h. Si vous préférez manger sur le pouce, les baraques à « Wurst » (ces saucisses genre knack à manger avec une portion de frites) sauront combler vos attentes. Puis vient le goûter, la pause « Kaffee-Kuchen » (café et gâteau à la crème). Et dès 17 h, les tables se dressent pour le dîner. Bref, sucré ou salé, tôt ou tard, c’est toujours l’heure de manger ! 




6. Au régime diététique, tu renonceras


Avec une gastronomie locale aussi riche et variée, difficile de visiter Berlin sans succomber aux nombreuses spécialités proposées. Ville cosmopolite et multiculturelle, la capitale allemande dispose d’une large offre de cuisines du monde.
Savez-vous que le döner kebab a été inventé à Berlin par les travailleurs turcs immigrés ? Nous avons d’ailleurs mangé chez Hasir, un restaurant familial, qui en revendique la paternité : une expérience toute particulière !
La restauration à Berlin est relativement bon marché. Pour un repas complet (entrée/plat/dessert avec boisson), comptez environ 20/25€ par personne, avec des portions souvent gargantuesques. Bon appétit !


7. Devant l’Histoire, tu te souviendras


Berlin est riche de son Histoire qui ne se limite pas au mur et à la séparation Est/Ouest de 1961 à 1989. Fondée au XIIIe siècle, la ville garde au fil des rues des stigmates de toutes les périodes qui ont rythmé son histoire : du royaume de Prusse à la Chute du mur, en passant par la République de Weimar ou bien entendu le Troisième Reich. Parmi ces lieux à ne pas manquer, nous avons particulièrement apprécié : Checkpoint Charlie et son musée du mur, Alexanderplatz, sa tour de télévision et son horloge mondiale, la Topographie de la Terreur, un musée en partie à ciel ouvert dans les anciennes caves de la Gestapo qui retrace la montée en puissance du nazisme (poignant !), le Gendarmenmarkt, une charmante place sur laquelle trône la Konzerthaus, où résonnent régulièrement des notes de musique classique… 


Notre coup de cœur a été pour un musée (gratuit !), le Tränenpalast, littéralement le Palais des Larmes. Dans ce « checkpoint » situé près de la gare de Friedrichstrasse, les Berlinois divisés par le mur se croisaient et se disaient au revoir avant de rentrer chacun chez soi. Les familles échafaudaient ici des plans rocambolesques pour passer de l’autre côté du mur. Ce sont ces véritables drames quotidiens que relate ce musée à travers de nombreux objets, carnets, journaux intimes...


8. Le long du Mur, forcément, tu iras


Passer à côté de ce Mur qui a divisé la ville pendant près de 30 ans est impensable, voire impossible. Ses traces en sont visibles à plusieurs endroits mais la plus remarquable mémoire de ce pan de l’Histoire de Berlin, et aussi de l’Allemagne, est sans conteste « East Side Gallery » : une exposition à ciel ouvert de plus d’une centaine d’artistes internationaux, une fresque gigantesque, véritable témoignage et mémorial de la chute du Mur et de la réunification allemande sur plus d’un kilomètre, au bord de la Spree.





9. Aucune opportunité, tu ne manqueras


Le fait de marcher, de changer de parcours chaque jour, de traverser les quartiers a été pour nous l’occasion de se laisser surprendre par toute la richesse de cette capitale effervescente. Par exemple, nous nous sommes laissé tenter par une croisière sur la Spree ou avons gravi les étages dans le quartier de la Potsdamerplatz pour arriver à Panoramapunkt grâce à l’ascenseur le plus rapide d’Europe.
Faute de temps, nous sommes passés à côté du Weltballon Berlin, du Musée de la Trabant… et avons même raté une photo souvenir dans les cabines photos d’époque côté Berlin-est. 


10. Dès que tu pourras, tu reviendras


D’avoir « manqué » ces petites choses, et quelques lignes avant le point final de ce récit, vient l’impression de ne pas avoir dit la moitié de tout ce que nous avons fait. Mais aussi d’avoir encore dix fois plus à faire et à voir à Berlin. Quatre jours, c’est court, et nous avons dû faire des impasses sur certains lieux et quartiers. La conclusion de tout ça : quand est-ce qu’on repart ? 


Les bonnes adresses de cet article sont à retrouver sur le blog bar-a-voyages.com


Le Bar à Voyages est un blog pour les assoiffés de bons plans, conseils pratiques, bonnes adresses, lieux incontournables, anecdotes surprenantes et rencontres atypiques autour du monde. Ce blog a été créé par 3 amies, Claire, Magali et Sophie, amoureuses des escapades en France et passionnées de voyages. Tel un bar de quartier, Le Bar à Voyages c’est le bistrot du coin version 2.0 ! Un lieu virtuel mais convivial où l’on aime se retrouver dans une ambiance décontractée pour refaire le monde, partager, échanger et raconter nos expériences, nos découvertes et nos voyages. 


Par Laure Bergeron , Le Bar à Voyages

Visitez nos pages :


Facebook
Twitter
Instagram