Coronavirus, selon une étude d'un cabinet prestigieux le déconfinement ne sera pas avant mi-juin

Lifestyle - Actualités
08-04-2020
covid-deconfinement-juin-france
Le cabinet Boston Consulting Group estime que le pic de l'épidémie en France na sera pas atteint avant la mi-mai et envisage même une levée complète des restrictions fin juillet.

Dans une note confidentielle du 26 mars adressée à ses clients et relayée par la Lettre A, le Boston Consulting Group (BCG), l'un des plus grands cabinets de conseil du monde, livre des prévisions nettement plus pessimistes que celles des autorités concernant la date de fin du confinement en France.

Comme le rappelait hier le ministre de la santé Olivier Véran " nous sommes encore en phase d'aggravation même si le le nombre d'admission se ralentit "

Deux scénarios étudiés et pessimistes



A partir de ces statistiques, le BCG situe le pic de l'épidémie en France à la troisième semaine de mai, alors que les autorités sanitaires l'espèrent pour mi-avril. En conséquence, la fin complète du confinement, d'après le Boston Consulting Group, n'adviendrait dans l'Hexagone qu'à partir… de la deuxième semaine de juin, voire, dans un deuxième scénario plus pessimiste, à la dernière semaine de juillet !

Le BCG se montre toutefois fort prudent dans ses analyses, indiquant que sa note ne saurait se substituer aux consignes officielles ni servir de recommandation. Nul doute, néanmoins, que l'envoi d'un tel document aux nombreux clients influents du cabinet de conseil aura un impact sur la manière dont les acteurs économiques anticipent la reprise de leur activité.

Photo de Bench Accounting sur Unsplash