Outils de tracage et coronavirus : Selon Apple et Google, les utilisateurs pourront contrôler leurs outils

Lifestyle - Actualités
25-04-2020
google-apple-appli-suivi-covid

Selon Ouest France et Sud Ouest dans leurs articles du 25 avril 2020,  les deux géants du web assurent que le système préservera la confidentialité des utilisateurs. Apple et Google s’engagent également à désactiver le système une fois la pandémie passée.

En effet, Les deux géants du Web ont annoncé vendredi un partenariat pour permettre le suivi numérique des individus ayant été à proximité des personnes infectées par le coronavirus, afin de limiter la propagation de la maladie. Ils s’engagent par ailleurs à préserver la confidentialité des utilisateurs.


" Partout dans le monde, les gouvernements et les autorités sanitaires travaillent ensemble pour trouver des solutions à la pandémie de COVID-19, pour protéger les gens et remettre la société en marche. Les développeurs de logiciels contribuent en créant des outils techniques pour lutter contre le virus et sauver des vies. Dans cet esprit de collaboration, Google et Apple annoncent un effort conjoint pour permettre l'utilisation de la technologie Bluetooth pour aider les gouvernements et les agences de santé à réduire la propagation du virus, avec la confidentialité et la sécurité des utilisateurs au cœur de la conception.

Étant donné que le COVID-19 peut être transmis à proximité des personnes touchées, les organisations de santé publique ont identifié la recherche des contacts comme un outil précieux pour aider à contenir sa propagation. Un certain nombre d'autorités de santé publique, d'universités et d'ONG de premier plan dans le monde ont fait un travail important pour développer une technologie de recherche des contacts opt-in. Pour faire avancer cette cause, Apple et Google lanceront une solution complète qui comprend des interfaces de programmation d'applications (API) et une technologie au niveau du système d'exploitation pour aider à activer le suivi des contacts. Compte tenu du besoin urgent, le plan est de mettre en œuvre cette solution en deux étapes tout en maintenant de solides protections autour de la confidentialité des utilisateurs. 

Tout d'abord, en mai, les deux sociétés publieront des API qui permettent l'interopérabilité entre les appareils Android et iOS à l'aide des applications des autorités de santé publique. Ces applications officielles seront disponibles pour les utilisateurs à télécharger via leurs boutiques d'applications respectives. 

Deuxièmement, dans les mois à venir, Apple et Google travailleront pour permettre une plate-forme de suivi des contacts plus large basée sur Bluetooth en intégrant cette fonctionnalité dans les plates-formes sous-jacentes. Il s'agit d'une solution plus robuste qu'une API et qui permettrait à davantage de personnes de participer, si elles choisissent d'y adhérer, ainsi que de permettre l'interaction avec un écosystème plus large d'applications et les autorités sanitaires gouvernementales. La confidentialité, la transparence et le consentement sont de la plus haute importance dans cet effort, et nous sommes impatients de développer cette fonctionnalité en consultation avec les parties prenantes intéressées. Nous publierons ouvertement des informations sur notre travail pour que d'autres les analysent.

Chez Apple et Google, nous pensons tous qu'il n'y a jamais eu de moment plus important pour travailler ensemble pour résoudre l'un des problèmes les plus urgents au monde. Grâce à une coopération et une collaboration étroites avec les développeurs, les gouvernements et les prestataires de santé publique, nous espérons exploiter le pouvoir de la technologie pour aider les pays du monde entier à ralentir la propagation du COVID-19 et à accélérer le retour de la vie quotidienne. "

Le patron d’Apple, Tim Cook, et celui de Google, Sundar Pichai, ont tous deux réagi à ce nouveau partenariat.« Le suivi des contacts peut aider à ralentir la propagation du Covid-19 et peut se faire sans compromettre la vie privée des utilisateurs », a écrit M. Cook sur Twitter.





Vous souhaitez connaitre les meilleurs Bons Plans de Bordeaux Métropole et région ? Deals à Bordeaux et en Gironde 33.


Des deals jusqu'à -70% !


Ces articles pourrait aussi vous intéresser 



Cliquez sur les images pour lire les articles




Photo de couverture Freepik.com