partenaires-mavilleamoi

Chefs à domicile, pour une soirée inoubliable

Lifestyle - Bars et restaurants
04-03-2021
chefs-domicile-sur-mesure-repas-st-valentin-restaurant-menu-gourmet

La surprise sera totale si vous décidez de faire venir un chef à votre domicile. Quatre d’entre eux dévoilent leur savoir-faire et partagent leur passion commune.



Fernand Cretton : « Faire du sur-mesure me plaît »


Fernand Cretton est un amoureux de la gastronomie. Aux fourneaux depuis vingt-sept ans, il a travaillé un temps chez Alain Ducasse avant de se tourner vers la cuisine à domicile. « Je suis autoentrepreneur depuis deux ans. J’aime les contacts avec les clients toujours très sympathiques ». Pour la Saint-Valentin, Fernand Cretton vous propose mille et une surprises, entre Bordeaux et le Bassin d’Arcachon. « J’aime réaliser des plats selon mes envies », explique-t-il.

Avant de se rendre chez ses clients d’un soir, Fernand Cretton discute avec eux. « On élabore des menus. En général, je reste trois à quatre heures ». L’art des grands restaurants s’invite chez vous. Travailler dans la cuisine des autres permet de « s’adapter en permanence ». « Il faut composer ». Pour votre Saint-Valentin, Fernand Cretton propose un plat duo, en harmonie avec vos goûts et vos envies. 

www.fernand-chefadomicile-gironde.com


Florian Delaune : « Le coronavirus m’a donné un coup de boost »


En activité depuis deux ans, Florian Delaune est très attaché à la bistronomie. Alliance du bistrot et de la gastronomie, cette cuisine propose des plats traditionnels et succulents

Titulaire d’un CAP et d’un Brevet Professionnel, Florian Delaune a fait son apprentissage chez un étoilé Michelin. La Covid-19 est venue bouleverser son quotidien mais de manière positive. « Pour moi, le coronavirus m’a donné un coup de boost », explique-t-il. « Le bouche-à-oreille a bien fonctionné, notamment pour les fêtes de fin d’année ».

Florian Delaune se rend chez un seul client. Cette année, les livraisons remplaceront la venue du chef à domicile. L’exercice n’est pas le même mais le plaisir de partager des recettes demeure intact. Élaborer des envies de plats avec les clients fait partie du bonheur professionnel. 


 

fr-fr.facebook.com/florian.delaune


Adam Brunet : « J’ai les émotions en direct »


Adam Brunet a beaucoup voyagé. À l’âge de 19 ans, il commence à travailler pour des restaurants. La Cuisine de Comptoir à Poitiers, Le Café de l’Époque à Tours ou encore l’hôtel-restaurant L’Ancolie dans les Alpes... Son expérience sur les côtes Est et Nord de l’Australie lui a permis d’acquérir de nouvelles aptitudes.

Aujourd’hui, il exerce entre Bordeaux et le bassin d’Arcachon. Pour la Saint-Valentin, Adam Brunet propose une très belle carte. Tartare de Saint-Jacques ou foie gras marbré au miel en entrée, homard en plat principal, fromages et citron de Sicile en trompe-l’œil pour le dessert. Crise de la Covid-19 oblige, Adam Brunet disposera les précieux mets dans « des boîtes à emporter ».

« Il y aura également une vidéo explicative pour les clients », raconte-t-il. Adam Brunet est un passionné de gastronomie. Le contact avec les clients est primordial pour lui. « En tant que chef à domicile, j’ai les émotions en direct », poursuit-il. Le plus beau des cadeaux pour un professionnel de la cuisine. 

  

www.adambrunet.com


Damien Bernadet : « Être chef à domicile est un challenge »


Damien Bernadet est un chef heureux. Après plusieurs expériences dans des restaurants gastronomiques et des brasseries, il s’est lancé dans l’aventure de la cuisine à domicile. « J’ai fait mes études au lycée hôtelier de Talence. Par la suite, j’ai travaillé dans beaucoup d’endroits dont un château viticole. Je faisais la cuisine pour les ouvriers sur place », raconte-t-il.

Fort de cette expérience, Damien Bernadet s’est mis à son compte à l’âge de 22 ans. Pour la Saint-Valentin, il saura vous mettre l’eau à la bouche avec « la création d’un menu ». « Je pense qu’il sera composé de produits à base de foie gras poêlé. Les entrées se composeront de crustacés ». La surprise sera totale. La crise de la Covid-19 n’a pas empêché Damien Bernadet de se rendre dans la cuisine de ses clients pour concocter d’excellents plats. « Nous sommes deux chefs cuisiniers », poursuit-il.

Un travail d’équipe pour une belle qualité de service. Le 14 février prochain, Damien Bernadet voit deux solutions s’offrir à lui. « Soit je proposerai des kits en livraison, soit nous nous déplacerons à domicile ». Une Saint-Valentin aussi particulière que savoureuse.


  

www.chefadomicilebernadet.fr