partenaires-mavilleamoi

Loisirs créatifs : les activités manuelles à réaliser pour Noël

Habitat - DIY
29-11-2021
noel-activites-creatives-DIY

Une fois que l’été se termine et que la rentrée est là, le temps s’accélère alors et l’on se retrouve en automne en un claquement de doigts, puis un autre claquement de doigts plus tard, voilà que la fin d’année se profile déjà, et que Noël est sur le seuil de nos portes…


Au cours de ce contenu, nous allons nous pencher sur diverses activités manuelles que vous pourrez entreprendre chez vous, et réaliser en famille, avec les enfants, pour égayer votre intérieur et vos extérieurs et cultiver l’esprit de Noël afin de pleinement profiter de cette période aussi chaleureuse et conviviale qu’elle est fugace. Afin de meubler vos week-ends un peu frais, ou d’occuper les vacances précédents les fêtes, vous trouverez sans doute parmi notre sélection d’activités, quelques petites choses qui vous plairont, à vous ainsi qu’à vos enfants.

 

Le sapin DIY, joli et épuré.

 

Que serait Noël sans un beau sapin de Noël au pied duquel déposer les cadeaux le soir du passage du Père Noël ? Étant donné que de plus en plus de gens se rendent compte que d’avoir un vrai sapin coupé dans son salon est très peu écologique, la tendance est plutôt de se tourner vers des solutions décoratives alternatives (un sapin en pot, ou autre chose…) et c’est ce que nous vous proposons de faire avec vos enfants ! Notez qu’outre l’aspect environnemental, notre sapin a également le grand avantage de ne pas prendre de place du tout par rapport à un arbre de Noël conventionnel ou traditionnel !


Pour fabriquer ce sapin, vous n’aurez besoin que de quelques branches bois (6 ou 7 suffisante en principe) plus ou moins droites et de longueurs différentes. Il vous faudra aussi soit de la cordelette, soit de la laine (nous vous conseillons une laine couleur neige ou couleur végétale si vous optez pour ce 2nd choix, mais libre à vous de choisir une autre teinte…), qui vous permettra d’attacher les branchettes ensemble. Il vous faudra aussi une paire de ciseaux pour découper les morceaux de laine et une guirlande lumineuse, afin de bien mettre en valeur votre sapin une fois qu’il sera terminé.


  1. Commencez par disposer vos branches sur la table, ou sur le sol, en allant de la plus petite en haut, à la plus grande en bas. Vous obtenez ainsi cette forme caractéristique du sapin, c'est-à-dire une forme triangulaire, avec la pointe au sommet donc…
  2. Ensuite, coupez des bouts de laine de la longueur que vous souhaitez afin d’attacher les branchettes ensemble, en partant du bas, ou du haut et en remontant ou en descendant. Il faut bien attacher les petites branches de chaque côté, et avec la même longueur de laine afin que les branches soient plus ou moins parallèles (quelques millimètres d’écart sont tout de même acceptables, n’ayez pas peur…), de sorte que vos branchettes soient toutes ensemble attachées en une structure qui se tient et qui pourra être suspendue (contre un mur par exemple).
  3. N’oubliez pas de prévoir une boucle ou un système d’attache au niveau du sommet, de sorte que vous puissiez suspendre le montage un fois qu’il sera terminé !
  4. Au sommet, justement, nous vous suggérons (libre à vous de le faire ou non…) d’installer une jolie étoile brillante ou non afin de couronner votre majestueux sapin.
  5. Désormais il ne vous reste plus qu’à faire courir la guirlande lumineuse que vous avez prévue, autour des montants de laine, afin de bien délimiter les contours de votre sapin et de lui donner un vrai effet magique.
  6. Si vous souhaitez ajouter d’autres enluminures, c’est tout à fait envisageable, que ce soient des boules ou des décorations variées, néanmoins, étant donné que votre sapin sera le plus souvent adossé à un mur, vous ne pourrez pas non plus en mettre des tonnes. Par ailleurs, le principe même de ce sapin DIY versant plutôt dans le minimalisme, le mieux sera souvent de ne pas « surcharger » la structure avec des dizaines de boules, de figurines  et de guirlandes diverses, mais là encore, c’est surtout fonction de vous, d vos enfants et de vos préférences !

 


La couronne de Noël en boules décoratives.

 

Tout le monde connaît sans le moindre doute le concept de couronne de Noël, nous en avons tous et toutes eu ou vu à la maison ou ailleurs, par le passé. Et bien nous vous proposons d’en créer une ou plusieurs très originale(s), afin de décorer votre intérieur ou bien l’entrée ou bien le jardin de votre maison !


  1. Commencez par vous munir d’un cintre en fil de fer, que vous allez « démonter », c’est à dire que vous allez déformer la base triangulaire plate pour la faire ressembler à un rond tout simplement et le tout en conservant le crochet qui, à l’origine, permettait de l’accrocher  dans votre penderie.
  2. Une fois que vous avez fait cela, c’est tout simple, munissez vous de boules de Noël, tout ce qu’il y a de plus simple et classique, puis enfilez-les une par une, comme si vous enfiliez des perles pour fabriquer un collier.
  3. Afin de densifier votre couronne, nous vous suggérons de ne pas juxtaposer tout simplement l’ensemble de vos boule, mais de jouer sur l’espace et de les glisser les une contre les autres en les orientant de telle sorte que votre couronnes ne ressemble pas, justement , à un simple collier lorsqu’elle sera terminée.
  4. Pour ce qui est de l’apparence, nous vous laissons libre de choisir les couleur et les matériaux des boules qui vont être utilisées, néanmoins, notre expérience nous pousse à vous conseiller de varier les teintes :du doré, de l’argenté, du rouge (bien évidemment…), du bleu, du vert, à vous de voir ce que vous souhaitez faire entrer dans votre composition ! Choisissez les couleurs en accord avec les enfants, qui seront ravis d’avoir la sensation d’avoir pleinement contribué à la création et à l’aspect final de votre couronne !
  5. Une fois que vous avez fait le tour de votre cintre et que l’ensemble de vos boules de Noël ont été enfilée sur le fil de fer, il ne vous reste plus qu’à entortiller de nouveau la base du crochet de fixation avec l’autre extrémité du fil de fer, afin de fermer la couronne, bien évidemment.
  6. Pour une petite touche classe, il est tout à fait possible d’ajouter un ruban, que vous allez nouer juste en dessous du crochet, cela aura le double avantage de donner un petit cachet classieux et permettra par la même de dissimuler le crochet en fil de fer !


Le tout est joué, et à présent, vous n’avez plus qu’à trouver l’emplacement où vous allez suspendre votre couronne de boules ; nous vous conseillons un endroit bien éclairé, de sorte que la brillance des boules décoratives renvoient bien la lumière, cela mettre d’autant plus votre décoration en valeur !

 

Le bonhomme de neige d’intérieur.

 

L’avantage de ce bonhomme de neige, par rapport à tous ses cousins qui vivent dehors, dans le jardin, c’est que celui-ci va pouvoir rester dans la maison, et même au coin de la cheminée ou à côté du radiateur, sans aucun risque qu’il fonde !


Pour le réaliser, vous allez avoir besoin de deux ballons à gonfler, de la colle (de la colle blanche multi usage sera parfaite pour l’activité), un petit peu d’huile (de l’huile de tournesol, de l’huile d’olive, à vous de voir en fonction de ce que vous avez chez vous…), de la laine, des gants (pour éviter de vous salir) ou de la petite cordelette et d’un peu de peinture.


Nous vous prévenons que cette activité peut s’avérer un peu salissante, pour la maison (le plan de travail), mais aussi pour vous (entre la colle et la peinture…), alors prévoyez de bien vous protéger (vous et vos enfants évidemment…).



  1. Dans un premier temps, gonflez vos deux ballons en prenant soin d’en gonfler un plus que l’autre, de sorte que vous obteniez un ballon qui fasse la taille d’une tête et l’autre qui ait le diamètre du corps de votre futur bonhomme de neige.
  2. Une fois que vous avez gonflé vos deux ballons, le mieux est de ne pas les attacher   ensemble de suite, et d’effectuer tout le travail indépendamment pour chaque ballon, puis de les coller ensemble plus tard, vers la fin de l’activité !…
  3. Quoi qu’il en soit, vous avez à présent la structure de votre bonhomme de neige…
  4. A présent, versez votre colle dans un contenant relativement grand, de sorte que vous puissiez y tremper votre laine sans trop de difficulté, puis mélangez la avec une petite quantité d’eau, afin de la rendre un petit peu moins épaisse (point trop n’en faut…) ; touillez bien le tout pour homogénéiser votre mélange.
  5. Découpez une première longueur de laine, nous vous conseillons de ne pas faire des morceaux de laine trop courts, ni trop longs (car ils pourraient alors s’embrouiller et faire des nœuds). Trempez votre premier but de laine dans la colle et laissez-la bien s’imbiber. Pendant que la laine boit la colle, enduisez vos ballons avec l’huile que vous avez prévue, cela empêchera la colle de complètement adhérer sur la surface des ballons et permettra d’avoir un rendu visuel réussi.
  6. Récupérez votre bout de laine et commencez par ôter l’excédent de colle dessus, puis enroulez-le tout simplement autour de votre ballon.
  7. Répétez l’opération autant de fois que nécessaire, afin d’obtenir une forme sphérique bien marquée et plus ou moins dense autour de vos deux ballons…
  8. A présent, il va vous suffire d’attendre que la colle sèche, pour cela deux solutions : soit vous attendez une journée ou une nuit entière en laissant les ballons bien tranquilles dan leur coin, soit vous vous munissez d’un sèche-cheveux et vous séchez le tout à la main ; cette seconde option est plus rapide certes, mais un peu plus contraignante aussi…
  9. A l’aide d’une aiguille, ou de la pointe d’un couteau pointu, percez les ballons e ôtez l’enveloppe des ballons de baudruche à la main ou avec un petit outil (pince à épiler etc.) de l’intérieur des sphères de laine agglomérée.
  10. A présent, vous allez pouvoir solidariser vos  deux ballons, et pour ce faire, vous pouvez soit les coller ensemble, soit les attacher avec un peu de fil, à vous de voir ce qui vous semble le plus pratique.


Voilà votre structure parfaitement terminée, et il ne vous reste plus qu’à passer à la décoration de votre bonhomme de neige, à proprement parler.


Libre à vous de fabriquer un petit bonnet, ou un petit chapeau, en tissu, en papier, ou en carton et de le coller sur le haut de la tête de votre personnage.


Pour ce qui est des yeux, nos vous suggérons d’utiliser de simples boutons, que vous prendrez au choix de la même couleur (noir anthracite, verts, marrons, bleus…), ou bien de couleurs différentes pour donner au bonhomme de neige des yeux vairons… Il vous suffira de les coller sur la sphère ou de les attacher avec un peu de fil et en utilisant les trous des boutons.


Sur le ventre du bonhomme, vous allez coller quelques petits décorations qui figurent soit des boutons de veste, soit des petits pompons, à vous de voir ce qui sied le mieux à vos enfants.


Le nez du personnage, traditionnellement c’est une carotte, pourra être fabriqué soit à partir de papier, de carton, ou même d’une baguette chinoise, que vous allez peindre en orange et laisser sécher avant de la coller sur son visage.


Enfin, les bras pourront être réalisés avec le reste de votre baguette, que vous allez casser en deux parties égales et disposer sur le côté, tendues vers le haut.

Il se peut que vous ayez un petit souci pour faire tenir votre bonhomme de neige debout, à cause de la répartition du poids de ses composants et de la forme parfaitement sphérique de son ventre… Si c’est le cas, une petite plaque de carton collée correctement sous l’assise du personnage, va permettre de stabiliser l’ensemble sans coup férir !


Voilà, le bonhomme de neige d’intérieur est prêt et il ne vous reste plus qu’à trouver l’emplacement où vous allez le déposer pour enchanter votre maison !!!


Notez pour finir qu’à défaut de fabriquer un bonhomme de neige, vous pouvez tout à fait utiliser la même technique du ballon, de la laine et de la colle, pour fabriquer des boules à suspendre un peu partout !


 


Des petits sapins miniatures en pommes de pin.

 

Le côté vraiment sympa de cette activité, c’est que vous allez devoir la diviser en deux parties bien distinctes et bien différentes, à savoir, la ballade dans la nature dans un premier temps, afin de récupérer les pommes de pin qui vont vous servir à figurer les mini-sapins, puis la décoration en elle-même, avec de la peinture, des boutons, des perles, des strass,  un ou deux pinceaux, un peu de fil à coudre, et un peu de colle…


  1. Une fois que vous avez amassé quelques pommes de pin dans votre panier, vous pouvez rentrer chez vous et commencer à préparer la peinture verte qui servira à leur donner la couleur d’un sapin de Noël. Il est intéressant de proposer à vos enfants de réaliser eux-mêmes le mélange entre la peinture bleue et la peinture jaune, de sorte qu’ils obtiennent par eux-mêmes la couleur verte qui leur plaît (c’est un exercice très sympa qui permet aussi d’appréhender les bases des mélanges des couleurs…).
  2. Lorsque vous avez votre vert rêvé, posez la peinture sur la table, et distribuez les pommes de pin, car il est l’heure de les peindre… Veillez à ce que toute la surface des pommes de pin soit bien recouverte, souvent on oublie dans un premier temps de peindre la face inférieure des écailles des pommes de pin…
  3. Laissez sécher le tout une petite heure ou bien accélérez le processus en vous aidant d’un sèche-cheveux, puis munissez vous de vos perles, de vos boutons, de vos strass et de votre colle.
  4. Collez tout cela comme bon vous semble à même les écailles de votre pomme de pin mini sapin, et n’oubliez pas de déposer une jolie décoration au faîte de ce dernier !


Le tour est joué, il ne vous reste plus qu’à disposer vos mini-sapins un peu partout dans la maison… Vous pouvez également suspendre vos petits sapins à votre grand sapin ou bien dans l’intérieur de la maison et pour cela, il va vous suffire de nouer un petit bout de fil autour du sommet des sapins, puis de les suspendre là où vous le souhaitez…

 

De superbes bougeoirs de Noël avec des verres à pied.

 

Cette décoration et vraiment une réussite et elle s’avère même relativement classieuse si elle est réalisée correctement, mais elle demeure également simple à faire, alors n’hésitez pas à vous lancer ! Pour la réaliser, vous allez avoir besoin de verres à pied, de carton (ou de polystyrène), de boules de polystyrène, de petites décorations à mettre dans le verre (qui sera le corps du bougeoir), et d’autant de bougies que de verres (des bougies rouges assez larges seront du plus bel effet!), bien évidemment...


  1. Choisissez 2 ou 3 verres à pied et commencez par découper des bouchons au diamètre des bords de vos verres. Pour cela, plaquez les verres sur une fine plaque de polystyrène ou de carton et tracez les contours au crayon de papier, puis découpez (ou bien découpez au cutter directement, à vous de voir la technique que vous préférez…). Ces découpes seront les socles de vos bougeoirs et c’est sur eux que vous allez venir coller vos décorations… Le mieux est peut être de peindre vos socles en blanc sur leur face intérieure, s’il sont en carton brut, la couleur sera plus jolie.
  2. A présent, vous allez décorer vos socles en y collant toutes sortes de décorations de votre choix. Nous vous laissons absolument libre à ce niveau là, mais on peut imaginer toutes sortes de choses… Des mini-sapins (une petite pomme de pin du paragraphe précédent par exemple…), des mini-cadeaux, des strass, des boutons colorés, à votre bon vouloir !
  3. Vous allez ensuite déposer des boules de polystyrène dans le verre à pied, jusqu’à environ un tiers de sa hauteur.
  4. A présent, vous pouvez venir déposer vos socles décorés, tête en bas, et les coller sur les bords des parois de verre. Pour peu que le travail ait été fait correctement au niveau de la découpe initiale, les boules de polystyrène seront bel et bien piégées et fermées dans le réceptacle du verre…
  5. Toutefois, par expérience, nous le savons, il se peut qu’il y ait de petites fuites, alors si tel est le cas, il vous suffira de découper dans du papier ou du papier cartonné, des ronds un peu plus grands que le diamètre du verre, et de venir les coller contre les paroi de ce dernier pour bien étanchéifier le tout.


Vous l’aurez compris, les verres sont donc retournés avec le pied en l’air et il ne vous reste à présent, plus qu’à venir déposer vos bougies sur ce derniers et à admirer le résultat !

 

En conclusion :


Nous espérons que ces quelques petites idées et créations vous donneront envie de les réaliser et que vous pourrez ainsi parer votre intérieur et vos extérieurs avec. L’intérêt est vraiment de pouvoir fabriquer tout cela en collaboration avec vos enfants, c’est la raison pour laquelle nous nous sommes cantonnés à des décorations relativement simples à créer.


Pour peu que vous souhaitiez pousser le bouchon un peu plus loin et vous lancer dans des réalisations plus complexes et plus minutieuses, vous trouverez sans mal des quantités incroyables d’idées en tapant quelques mots clefs bien choisis dans votre moteur de recherche. Le fait d‘avoir fait si-même sa décoration est toujours un motif de satisfaction et c’est aussi un excellent moyen de s’occuper pendant les longues soirées d’hiver, alors si vous n’êtes pas encore adepte du « Do It Yourself » (le fameux DYI que l'on croise partout sur le net et qui signifie « faites par vous-même »…) et bien tentez l’expérience, vous verrez, il y a de fortes chances pour que vous y preniez goût !

 

Retrouvez plus d’informations sur le site Star Of Service, la plateforme qui met en relation les professionnels et les particuliers.