partenaires-mavilleamoi

Choix du prénom, les livres qui nous inspirent

Lifestyle - Parents
28-12-2021
prenom-bebe-choix-parents-naissance-livres

Choisir le prénom de son enfant est une grande responsabilité et une entreprise loin d’être de tout repos !



Entre la famille ou les amis qui ont toujours leur mot à dire et les membres de la fratrie qui meurent d’envie de vous soumettre leur liste de suggestions, difficile d’arrêter sa décision sachant que bébé sera amené à porter son prénom durant toute sa vie ! Mais, en pratique, le choix revient seulement aux parents. S’il n’est pas anodin de faire le plein de livres sur la grossesse, ou sur l’éducation d’un enfant, pourquoi en serait-il autrement pour le choix du prénom ? La rédaction a sélectionné trois ouvrages pour vous aider dans votre mission. Mais quel type de prénom choisir ?


La sempiternelle question est de savoir si vous voulez plutôt opter pour un prénom traditionnel ou plutôt pour un prénom original, l’un comme l’autre présentant des avantages et des inconvénients. Un prénom classique est passe-partout, mais peut manquer de cachet. On ne compte plus les Marie, les Julie, les Sarah, les Jean, les Nicolas ou les Alexandre qui ont la cote depuis déjà plusieurs décennies. Vous en avez certainement une bonne poignée dans votre entourage !




Un prénom, c’est aussi une question de mode. S’il y a quelques années, les Jade, les Ambre, les Lina ou les Mia ne couraient pas les rues, selon la liste officielle publiée par l’INSEE, en 2020, ils figurent désormais dans le top 10 des prénoms donnés aux filles. Mais voilà, qu’en sera-t-il d’ici quelques années, sachant que les Monique, les Josette, les Henriette et autres René, Gérard ou Robert sont aujourd’hui très connotés et représentent des générations d’une autre époque ?


Sans oublier les prénoms rares, parfois portés par moins d’une trentaine d’individus en France. Si des prénoms comme Calista, Dianthe, Calandra, Syna, témoignent d’une grande culture hellénistique, encore faut-il pouvoir le porter, tout comme ceux inspirés de la mythologie celtique, bretonne, ou tout simplement 100% issus de l’imagination des parents... Pas évident de savoir quelle direction prendre n’est-ce pas ? 


Voici trois ouvrages pour vous aider à faire le bon choix :


L’officiel des prénoms 2022

Stéphanie Rapoport et Claire Tabarly



Si vous faites partie de ces personnes qui aiment glaner des informations sur internet, vous êtes certainement à un moment ou à un autre tombé sur le site meilleursprenoms.com qui permet notamment de se renseigner sur la popularité d’un prénom, sur son étymologie et même consulter les statistiques des prénoms les plus donnés par départements.

Eh bien le livre L’officiel des prénoms 2022 est justement le fruit d’une collaboration entre Stéphanie Rapoport, fondatrice de ce site internet et de Claire Tabarly qui fait partie du projet depuis 2018. L’ouvrage de près de 300 pages est un condensé d’informations. Il intègre les derniers chiffres de l’INSEE, les fréquences d’attribution, près de 12000 fiches prénoms différentes avec un ensemble de conseils pratiques, ainsi qu’un carnet à remplir pour un remue-méninges ludique entre futurs parents.


Les 4 000 plus beaux prénoms rares

Stéphanie Rapoport



À la différence d’un prénom commun, il est bien plus difficile d’opter pour un prénom rare et surtout de l’assumer ! Cet ouvrage dresse la liste des prénoms atypiques, parfois issus de cultures étrangères, parfois à la consonance rétro, voire plus exotique, un concept qui paradoxalement séduit de plus en plus de parents. Mais avant d’opter pour un prénom qui certainement suscitera toute la curiosité de votre entourage, il vaut mieux être au fait de sa signification, de son origine et de sa cote. Un livre plutôt succinct et qui se contente de l’essentiel, mais qui permet d’amorcer un semblant de réflexion.


Un prénom pour la vie

Pierre Le Rouzic



Un prénom pour la vie est bien plus qu’un simple ouvrage sur le choix des prénoms, il dresse une réflexion profonde sur la corrélation entre un prénom et la personnalité de celui qui le porte. Selon certains psychologues, donner tel ou tel prénom pourrait même influencer positivement ou négativement la manière d’être de son enfant ou les pistes à explorer quant à son éducation.

Même si cette thèse ne fait pas l’unanimité, elle reste intéressante à explorer. Le livre aborde aussi des points historiques sur le rapport au prénom et regorge d’informations sur les questions légales. Il brosse un portrait des traits communs des individus portant le même prénom et dévoile une argumentation originale qui peut en inspirer plus d’un.