partenaires-mavilleamoi

Passages et galeries ; le charme parisien opère

Découvrir / Voyager - France
01-09-2022
voyage-vacances-paris-galeries-passages
Édifiées pour la majorité au 19e siècle, ces galeries percées au milieu des immeubles et surmontées de verrières constituent une curiosité architecturale typique de Paris. La majorité abrite des boutiques, des salons de thé, des restaurants ou des théâtres. Paris en compte une vingtaine, situées aux abords des Grands Boulevards.

Une des plus anciennes, le passage des Panoramas, date de 1799. Chaque galerie a sa spécialité : le passage Brady, communément appelé Little India, est peuplé de commerces indo‑pakistanais, mauriciens, réunionnais. Le passage Verdeau abrite, lui, de nombreux antiquaires. Quant au passage du Caire, le plus long et le plus étroit de la capitale (plus de 360 mètres de long), il concentre un très grand nombre de grossistes en prêt-à-porter et autres fabricants de tissus.



La Galerie Vivienne, tout près du Palais-Royal, est l’une des plus emblématiques de Paris. Tout près, la galerie Véro-Dodat regorge de boutiques chics, à l’instar de l’atelier-boutique de Christian Louboutin. Quant au passage du Grand-Cerf, avec sa structure aérienne en métal et en fer forgé haute de 12 mètres, c’est l’un des passages les plus spectaculaires de Paris.

Enfin, la galerie Colbert, construite en 1823, a la particularité de ne comporter aucune boutique. Sa colonnade et sa rotonde surmontée d’une coupole de verre abritent l’Institut National d’Histoire de l’Art et l’Institut National du Patrimoine. Ouverte au public, on peut s’y promener librement puis s’arrêter pour déjeuner à la brasserie du Grand Colbert, située à l’entrée et célèbre pour son style Art déco. 



Plus d’infos :
www.parisinfos.com